Une visite dans le my(s)thique de diptyque - brève analyse de leur Pop-up Store à Berlin Mitte

By Miriam Mircea

Dès les années les plus frêles de mon enfance, j’ai été terriblement fascinée et à la fois hypnotisée par les bougies, les parfums délicats ou évidents et surtout un morceau de littérature moderne que j’avais lu et relu, par Marcel Proust. Il s’agit, comme peut-être vous le devinez déjà, de son phénoménal chef d’œuvre, «  À la recherche du temps perdu », plus notamment de l’épisode de la madeleine, « le plaisir délicieux » qui avait envahi Proust lors de son contacte avec la cuillerée de thé et les miettes de la madeleine.

Je n’ai guère oublié le sentiment décris par Proust dans le fragment mentionné, aussi parce que moi même, maintes fois, j’ai vécu les mêmes sensations et le même effet d’une « puissante joie ». Alors, pourquoi je vous  raconte tout cela, quand je devrais écrire de ma visite chez diptyque, à Berlin? Je m’explique.

Je dois avouer être, depuis beaucoup de temps, une admiratrice de cette maison de parfums, fondée pendant les années 60, à Paris, par un peintre, un désigner et une architecte. J’ai fais mes devoirs et durant mes années de jeune étudiante en France, j’ai lu l’histoire et les concepts de cette maison, qui est un symbole du luxe français atemporel. J’ai réussi à visiter une seule fois la boutique de Paris, boulevard Saint-Germain, mais l’impression que cette visite m’a laissée persiste encore. Alors, quand j’ai appris que diptyque allait venir à Berlin à la fin de 2016, j’ai évoqué Proust en remémorant mes beaux temps d’étudiante en France. Il a fallu seulement apprendre cette nouvelle afin d’être transportée instamment de nouveau à Paris et à Dijon, la ville de mes mois de jeunesse.

En allant à la boutique de Berlin, j’ai eu la joie de pouvoir parler la langue des « parents fondateurs » de cette maison et de me laisser renseigner sur l’art et la philosophie diptyque, racontés brièvement, mais d’une façon excellente par les responsables de la boutique.

Il faut revenir à la déjà fameuse madeleine, pour deux raisons: tout d’abord, le concept diptyque se situe entre deux univers, même être la réalité et un état de rêverie, sans aucune frontière et pas défini d’un genre spécifique. Ensuite, la maison a créé une cierge nommée La Madeleine, après avoir appris que la propriété de Normandie « Les Lilas », qu’ils possédaient, avait été auparavant l’office postale fréquenté par Marcel Proust même. Et vous voyez alors, comme cette belle histoire tourne en cercle pour moi aussi, avide lectrice de littérature française, passionnée par la dégustation des madeleines et fascinée par toute création diptyque.

Fast forward le mois de Septembre 2018, moment de mes visites chez la toute nouvelle Pop- Up boutique de Berlin Mitte.

Il est assez pénible pour moi de tenter de décrire l’expérience que j’ai eu le plaisir de vivre, accompagnée par un gentil, élégant monsieur (Nils, je te remercie pour ton téls). Nous sommes allés ensemble faire un tour virtuel et à la même fois, réel, de l’histoire de diptyque, ainsi que de la création de leur première eau de toilette, baptisée L’Eau.

Pendant les explications de Nils et la fantastique expérience olfactive que j’étais en train de jour, je me suis rappelée d’avoir lu un interview de Catherine Deneuve, qui décriait la boutique de 34, boulevard Saint-Germain comme « un endroit décalé, particulier ».  Pour les proustiens, je suis convaincue que cette adresse est bien connue.

Revenant sur les terres de Berlin, dans la Pop-Up boutique je me suis trouvée immergée dans un univers secret, que j’ai découvert au sous-sol: une petite, coquette jungle, richement ornée de plantes, feuilles, sons des oiseaux et surtout, de merveilleuses bouteilles contenant de la magie diptyque. Tout visiteur sera transporté à travers le globe et se retrouvera dans chaque senteur subtile qu’il découvrira au fur et à mesure qu’il plongera dans l’océan invisible et sensuel des souvenirs et morceaux d’histoire.

Je ne veux pas dévoiler tout ce que j’ai vu et vécu dans la boutique, mais je vous invite à la boutique, la fouiller et accepter l’invasion olfactive sublime de tout ce que diptyque représente.

Malgré tout, nous apprenons que la matière devient parfum et le parfum contient la matière…

Pour votre information, la boutique Pop-Up Berlin Mitte restera ouverte jusqu’à la fin de l’année, alors je vous invite cordialement à la visiter.

J’inclus aussi les coordonnés de la page Facebook et les autres détails: 

www.diptyqueparis.eu

Diptyque - De

diptyque Berlin 

SophienStraße 16

La boutique diptyque Pop-Up Berlin Mitte

10178 

Neue Schönhauser Str. 19

10178 Berlin

Comments

Popular posts